C’est le printemps : ne coupez pas les haies !

Les température se radoucissent, la végétation se réveille : il est temps de réinvestir le jardin et préparer la nouvelle saison. Prenez cependant garde à la tentation du nettoyage à tout-va, surtout en ce qui concerne les haies : elles sont un abri pour les oiseaux qui sont alors en pleine période de nidification, ainsi que pour toute une entomofaune.
Nous vous invitons à consulter cet article Wikipedia généreusement sourcé.


Jouez du sécateur et vous pourriez déranger, voire détruire des nichées, et la biodiversité se passerait bien de cette pression supplémentaire : rappelons que nos amis à plumes sont plus menacés en France que dans le reste du monde. Un bien amer cocorico.
En fait, en Alsace, il est tout simplement interdit de toucher à ces refuges végétaux du 15 mars au 31 juillet (selon les arrêtés préfectoraux du 15 mars 2002 pour le Bas-Rhin et du 7 mai 2012 pour le Haut-Rhin). En-dehors de dérogations pour raisons de sécurité ou d’intérêt public, cette interdiction vaut pour tout le monde, particuliers comme agriculteurs.

Les agents de la DDT et de l’Office Français de la Biodiversité sont en charge de la constatation des infractions, et transiger avec la loi peut vous valoir jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 150 000 € d’amende. Vous vous épargnerez donc le risque d’un douloureux désagrément en gardant votre taille-haie rangé jusqu’à l’automne. Mieux : vous contribuerez sans effort à la sauvegarde des oiseaux de nos jardin !

Vous ne voulez pas déranger ce magnifique pic épeiche !

Profitez-en donc pour les observer, et si vous souhaitez apprendre à les reconnaître, les ressources ne manquent pas. Vous pouvez bien sûr consulter les classiques livres d’ornithologies, mais également le Net bien sûr : oisillons.net sur le Web, Merlin Bird ID, Ornidroid ou Birdnet pour les mobiles. Et si vous êtes doués pour la photographie, nous serons ravis de publier vos plus beaux clichés dans notre galerie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.